print

Mettre en place une démarche de prévention

information

Mettre en place un dispositif de prévention au sein de l'entreprise, c’est informer et former les salariés, mais également donner une organisation et des moyens adaptés pour prévenir les risques identifiés.

Pour réussir la mise en place de cette démarche et assurer sa pérennité, plusieurs conditions doivent être respectées par l'entreprise.

Les conditions fondamentales

L'engagement du chef d'entreprise

L’engagement de la Direction est la condition première et fondamentale à toute démarche de prévention. Au-delà de ses obligations légales, le chef d’entreprise est le seul à pouvoir impulser la démarche, définir son intégration dans l'entreprise, formaliser les enjeux et lui donner sa légitimité.

La prévention doit faire partie de la stratégie de l’entreprise et doit être traitée comme tout autre projet interne.

Le chef d'entreprise doit prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des salariés (article L 4121-1 du code du travail) et notamment évaluer les risques, conduire une politique de prévention et informer ses salariés des orientations qu’il poursuit.

Par votre engagement et vos actions, vous garantissez la pertinence et la robustesse du dispositif de prévention. La prévention doit être installée pour résister au temps et aux changements et doit être structurée comme une conduite de projet pour les entreprises.

Source Anact

La mobilisation de tous les acteurs de l'entreprise

Une démarche de prévention ne se prépare ni ne s’effectue seul. L’ensemble des acteurs de l’entreprise a un rôle à jouer. Le chef d'entreprise doit mobiliser autour de lui une équipe réunissant différents acteurs internes, mais aussi externes à l’entreprise. Tous ces acteurs seront rassemblés au sein d'un Comité de Pilotage (CoPil).

Nous avions une accidentologie élevée liée à la préparation de commandes. L’objectif de la démarche était de réduire les risques liés à la manutention manuelle. Tous les acteurs de l’entreprise se sont impliqués et nous avons amélioré à la fois notre productivité, diminué la sinistralité mais également amélioré le climat social de notre entrepôt.

Monsieur F. Directeur entrepôt, secteur logistique alimentaire.

La structuration de la démarche

L’anticipation et la réflexion sur les étapes et les objectifs sont des éléments cruciaux qui garantissent la pertinence de la démarche et ses bons résultats.

4 étapes clés :

  1. Mobiliser : s’accorder pour agir ensemble, réunir le comité de pilotage, lancer la communication écrite et orale à destination des salariés et des autres parties prenantes

  2. Investiguer : construire le pré-diagnostic (analyse des indicateurs existants et rencontre des acteurs internes), analyser les situations de travail et identifier les facteurs de risque

  3. Agir : définir et mettre en place le plan d’action

  4. Evaluer : effectuer le suivi des actions et les évaluer. S’assurer que les objectifs initiaux ont été atteints et identifier les axes de progrès.

Entreprise territoire de santé, la nouvelle démarche de Malakoff Médéric

La nouvelle démarche "Entreprise Territoire de Santé" inventée par Malakoff Médéric repose sur 5 programmes correspondant aux grands enjeux des entreprises en matière de santé au travail :

  • Maîtriser le coût de votre contrat sans sacrifier la qualité pour aujourd'hui et pour demain

  • Réduire l’absentéisme dans votre entreprise

  • Trouver des solutions pour vos salariés en cas de coup dur

  • Anticiper l’allongement de la vie professionnelle

  • Faire des obligations réglementaires un levier de performance.

Chaque programme présente des services pour comprendre, diagnostiquer, agir et mesurer.